Facebook Pixel

Marie-Soleil Labelle — Rencontre avec la nouvelle égérie de la course automobile

16 mars 2022

Marie-Soleil Labelle — Rencontre avec la nouvelle égérie de la course automobile

 

Marie-Soleil Labelle, Sunny pour les intimes, est une jeune coureuse automobile originaire de Gatineau. Elle fait également un double baccalauréat en génie mécanique et en technologie de l’information à l’Université d’Ottawa. Après ses études, elle aimerait être cheffe mécanique pour une équipe de course, de préférence de Formule 1 ou de Formule électrique. Dans ces temps libres (lorsque son horaire très chargé lui permet), elle aime prendre du temps pour ses amis et sa famille et bien sûr, écouter « Drive to survive » sur Netflix. ;) 

 

Dans sa jeunesse, Marie-Soleil pratiquait les arts martiaux. Elle est d’ailleurs ceinture noire de karaté et elle s’est même entraînée avec Jean Pascal. C’est de cette époque que lui vient son surnom « Sunny ». 

 

Du haut de ses 18 ans, elle possède beaucoup de courses et de titres à son actif et son parcours en impressionne déjà plus d’un ! En effet, elle est la plus jeune recrue féminine canadienne de l’équipe Nissan Micra et elle est également la première femme canadienne à être commanditée par Lucas Oil, une compagnie américaine. 

 

Ses premiers pas dans le monde de la course automobile ont été faits alors qu’elle était très jeune. Son père l’amenait pratiquer le karting chez Top Karting à Gatineau et elle a tout de suite eu la piqûre. Elle y passait tout son temps et elle mentionne que cet endroit était un peu comme sa deuxième maison. Un jour, un employé du centre de karting lui a proposé d’essayer la course à bord d’une voiture, sur la piste extérieure. C’est à partir de ce moment-là que sa passion s’est vraiment développée. Cet employé qui a donné la piqûre à Marie-Soleil est maintenant son mécanicien !  

 

Avant chaque course, Marie-Soleil a un rituel très important. Lorsqu’elle arrive sur le lieu de la course, elle se met dans sa zone en écoutant de la musique entraînante. C’est ce qui lui permet de bien se concentrer sur la course à venir. Elle fait toujours sa poignée de main secrète avec son père lorsqu’elle s’assoit dans sa voiture et c’est son père qui attache sa ceinture.  

 

Aussi, elle aime beaucoup aller au garage avec son mécanicien pour s’assurer que sa voiture est en parfait état pour la course. Il lui apprend tout sur la mécanique et elle touche pas mal à tout ! 

 

Ce qu’elle aime par-dessus tout lorsqu’elle course, c’est l’adrénaline causée par la vitesse et l’ambiance dans les estrades. 

 

Marie-Soleil est très impliquée dans sa communauté. Elle est ambassadrice pour la fondation Rêves d’enfants depuis maintenant quelques années. Elle souhaitait s’impliquer pour cette fondation puisqu’elle se trouve tellement chanceuse de pouvoir vivre son rêve tous les jours et elle est très consciente que ce n’est pas le cas pour tout le monde. Elle veut aider les enfants qui n’ont pas la même chance qu’elle de pouvoir réaliser leur rêve. Cette année, elle a déjà amassé 6500 $ pour la fondation et ce n’est qu’un début ! 

 

Elle est également porte-parole du Regroupement Langage Québec. Vivant elle-même avec un trouve développemental du langage, elle avait accordé une entrevue à la fondation et elle travaille avec eu depuis. Elle travaille en collaboration avec le Days Inn Berthierville à développer un programme pour aider les entreprises à offrir un milieu inclusif pour de jeunes travailleurs qui vivent avec des troubles de difficulté du langage. Elle souhaite partager son histoire et montrer aux gens qu’il y a toujours de l’espoir ! 

 

Parlant du Days Inn Berthierville, elle se joindra à leur équipe dès l’été 2022. Ce sera son premier emploi ! 

 

C’est un immense honneur pour nous de travailler avec Marie-Soleil et nous lui souhaitons que du succès pour le futur !

 

Visitez son site web >

Marie-Soleil Labelle — Rencontre avec la nouvelle égérie de la course automobile